< TEXT="#FFFFFF" LINK="#FF8000" VLINK="#800000">
Littérature de science-fiction

Contenu:
ALDISS Brian W.






Le monde vert
Lily-yo, l'homme Haris et la tribu montaient dans les frondaisons du banian. La petite Clat était tombée. Lily-yo, juchée à califourchon sur un virevolte, avait plongé à sa suite. Trop tard. Un claque-dents avait surgi de sous une feuille géante et happé la fillette. Lily-yo revint à la noix qui avait servi de domicile à Clat, ramassa son âme, et entreprit de guider la tribu vers les hauteurs du banian. Un enfant d'homme était mort, il convenait de rendre les derniers honneurs à son âme-totem car rien ne subsisterait de son corps dans l'enfer végétal qui recouvrait désormais la terre entière.

Critique : poétique, surréaliste, une oeuvre originale et réussie****







BORDER=0 ALT="" HSPACE=0 VSPACE=0>




Cryptozoique
Le trés curieux Edward Bush avait des dons pour la peinture, mais plus encore pour la dérive mentale. Cette technique parfaitement maitrisée lui permettait de remonter le temps jusqu'aux premiers âges de la Terre. C'est là qu'il retrouva, parmi les monstres préhistoriques, les fantômes familiers qui le hantaient depuis son enfance. Croyant fuir un présent insupportable, il se heurtait à un passé énigmatique et menaçant. Alors il revint en 2093 et tomba entre les mains du nouveau gouvernement militaire qui lui fit subir un entrainement intensif et le renvoya dans le passé. Avec l'ordre de tuer un savant qui s'apprêtait à faire au reste de l'humanité des révélations mortelles.

Critique : un bon roman, métaphysique et baroque


****